Retourner à:  Accueil > Nous connaître > Notre histoire : une nuit de…

Notre histoire : une nuit de…

PNG - 177.8 ko

Une nuit de décem­bre 1991, une per­sonne sans abri décède à Brioude.
Il faut faire quel­que chose ! Un col­lec­tif d’asso­cia­tions se mobi­lise pour trou­ver une solu­tion. La petite maison rue de Nozerines (6 cham­bres, deux pièces com­mu­nes et un bureau), donnée par la ville de Brioude sera gérée par l’Association pour les Personnes en Difficultés et Sans Domicile Fixe (A.P.D.S.D.F) et diri­gée par un pro­fes­sion­nel de l’action sociale.
De 1993 à juin 1999, elle accueille et héberge 1188 per­son­nes.
En 1998, l’Association est reconnue d’Intérêt Général. Une année plus tard, l’A.P.D.S.D.F. devient l’Association pour le Logement et l’Insertion Sociale (A.L.I.S).
L’aug­men­ta­tion de la pré­ca­rité nous oblige à nous ins­tal­ler dans un site plus vaste et spa­cieux.
En juillet 1999, l’asso­cia­tion amé­nage dans ses nou­veaux locaux, rue Émile Barbet acquis quel­ques mois plus tôt auprès d’une société de chau­dron­ne­rie indus­trielle en restruc­tu­ra­tion.
À partir de juillet 1999, l’Association pour le Logement et l’Insertion Sociale engage la pre­mière restruc­tu­ra­tion de ses bâti­ments :

Suite à une évaluation menée sur 03 années [1] de ses outils et à l’appa­ri­tion de nou­vel­les formes d’exclu­sion, l’Association s’engage dés 2008 dans une adap­ta­tion de ses moyens d’inter­ven­tion. Au terme de deux années de tra­vaux, elle pro­pose des équipements et des ser­vi­ces répon­dant au plus près :

Pour pren­dre connais­sance de l’évaluation interne, connec­tez vous au site :
http://www.uriopss-alsace.asso.fr/resour­ces/auve/pdfs/URIOPSS/JOURNEES/2009/ANESM/ANNEXES.pdf

Retourner à:  Accueil > Nous connaître > Notre histoire : une nuit de…